Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

 
 
 

Newsletter n°12 - Janvier 2020

Questions à Laura Bonnefoy
Laura Bonnefoy , vice-présidente du Département de l’Isère en charge de la dépendance et des handicaps

L’expérimentation IsèreADOM est terminée depuis le 15 novembre, quels sont les principaux résultats obtenus sur deux ans ?

D’un point de vue quantitatif, nous comptons actuellement 1.200 offres dans l’annuaire IsèreADOM, ce qui est plutôt satisfaisant. 15.000 visiteurs consultent régulièrement le site et une centaine de responsables de secteurs de Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) sont formés au suivi sentinelle.

Sur le plan qualitatif, les résultats sont encourageants, notamment du côté du suivi sentinelle. Les outils proposés (le cahier de liaison numérique, les processus métiers formalisés, l’annuaire des services et actions de prévention sur isereadom.fr) permettent de valoriser et de professionnaliser les équipes des SAAD. Le cahier de liaison numérique renforce les liens entre la famille et l’ensemble des intervenants impliqués dans la prise en charge de la personne. Enfin, grâce à la traçabilité et la synthèse des informations, aux regards croisés des professionnels, le référent de suivi peut intervenir au plus tôt pour adapter le plan d’aide ou de soins, et éviter ainsi les hospitalisations. IsèreADOM fera encore l’objet de nombreuses évaluations qui seront rendues comme prévu dans le marché, courant 2020.

 

Quelles sont les suites de l’expérimentation ?

Les deux volets du dispositif, à savoir l’information et l’orientation du public, et le suivi renforcé des personnes en perte d’autonomie à domicile, sont pérennisés. En effet, le numéro vert (0800 38 00 38) et le site web isereadom.fr, restent accessibles pour répondre aux questions des usagers sur le bien-vieillir à domicile.

Le suivi sentinelle se déploiera progressivement sur le département. À compter du premier trimestre 2020, il sera proposé aux isérois dès l’ouverture d’un plan d’aide APA - Allocation Personnalisée d’Autonomie - dès lors que le Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) aura signé une convention avec le Département (36 SAAD sont concernés). La mission de «référent de suivi» continuera d’être assurée par les responsables de secteur des SAAD qui, tout comme les intervenants à domicile, bénéficieront d’une formation. Le Département prendra en charge le financement de cette mission.

Quant au cahier de liaison numérique, il restera l’outil de liaison entre le bénéficiaire, les proches et les différents acteurs de la prise en charge.

Par ailleurs, la Direction de l’Autonomie du Département a noué des contacts avec une dizaine de Départements et des acteurs privés (assurances, mutuelles…). L’objectif est de réfléchir à de nouvelles pistes pour faire progresser le dispositif : mutualisation des investissements sur l’information-orientation du public, accompagnement personnalisé et modalités de gouvernance.

ACTUALITES

Site isereadom.fr : de nouvelles vignettes pour valoriser les services existants !

Depuis décembre 2019, de nouvelles vignettes d’informations sont présentes sur isereadom.fr (en bas de page). Elles apportent conseils et liens utiles sur quatre sujets importants pour les isérois :

  • La recherche d’un établissement
  • La demande d’APA en ligne
  • L’aménagement de son logement
  • L’aide apportée aux aidants

N’hésitez pas à les consulter !

Annuaire IsèreADOM : participation des filières gérontologiques à l’enrichissement du contenu !

L’annuaire IsèreADOM repose sur l’auto-référencement des professionnels : ce sont les artisans, commerçants, professions libérales, responsables d’associations ou de Collectivités locales… qui créent directement sur le site leurs offres de services ou de prévention dédiées au bien-vivre à domicile (aides à la vie quotidienne, à la mobilité, aides administratives et financières, loisirs, ateliers bien-être, soutien aux aidants…).

Une fois créées, les offres sont « modérées » par la Direction Autonomie du Département de l’Isère, afin de veiller à la fiabilité des contenus : vérification de l’existence de la structure, de la cohérence de l’offre (activités proposées, périmètre géographique…).

 

Parce que la connaissance des acteurs de terrain est essentielle à l’enrichissement de l’annuaire et à la fiabilité de son contenu, la collaboration des filières gérontologiques, mais aussi des intercommunalités, est incontournable. A ce titre, un travail a été entrepris avec la filière gérontologique du Nord Isère.

A partir d’un état des lieux des offres référencées dans l’annuaire, il a été possible :

- d’apporter des informations sur des offres non connues des membres de la filière,

- d’identifier des structures « indispensables » manquantes dans l’annuaire,

- de faire remonter des « étonnements », c’est-à-dire des questionnements sur l’activité, le champ de compétence, ou le périmètre d’intervention de structures référencées dans l’annuaire.

Grâce à ces retours de terrain, l’équipe IsèreADOM a pu :

- traiter les différents  étonnements en prenant contact avec les structures concernées pour vérifier les informations et apporter des ajustements (ou supprimer l’offre),

- prendre contact avec les structures dites « manquantes » pour les accompagner dans leurs référencements. 

- informer au fil de l’eau la filière des nouvelles offres référencées dans l’annuaire.

IsèreADOM, une véritable plus-value pour les usagers

Interview de Sylvie Salavert, directrice de l’action sociale

de la CARSAT Rhône-Alpes

 

La Carsat Rhône-Alpes est un partenaire historique d’IsèreADOM. Quel bilan tirez-vous de ce partenariat ?

La coopération avec le Département de l’Isère est inhérente à notre politique de prévention pour bien vieillir. Notre implication dans IsèreADOM s’inscrit dans une démarche prospective, dont l’objectif est de fluidifier le parcours des personnes âgées et de leur famille avec des outils et services qui facilitent leur accompagnement. Avec le Département de l’Isère, nous avons mis en place un dispositif qui pourrait prochainement faire école dans d’autres territoires.

Quels sont les atouts d’IsèreADOM ?

IsèreADOM n’est plus à l’état de projet. Nous avons aujourd’hui un dispositif  efficace  et performant qui a largement fait ses preuves et apporte une véritable plus-value aux usagers. Grâce à ce système, un numéro vert et un annuaire électronique permettent de faciliter les démarches et d’accéder plus rapidement aux droits et services à partir de chez soi. De grandes avancées ont été mises en place dans la prise en charge à domicile, avec le cahier de liaison numérique qui améliore la coordination entre les professionnels, la personne et ses aidants. De même, l’instauration d’un référent sentinelle permet d’identifier et traiter les situations à risques suffisamment en amont.

Quel lien avec les caisses de retraite ?

Notre engagement s’illustre par l’apport de nos expertises métier dans le champ du maintien à domicile, la participation aux différentes instances du projet, mais aussi par un financement de     600.000 euros avec la volonté d’amplifier nos politiques respectives du maintien de l’autonomie et de la prévention.

Par ailleurs, IsèreADOM représente un lieu ressource pertinent pour promouvoir les ateliers collectifs de prévention proposés par la Carsat au plus près des territoires. Dans le cadre de notre dimension régionale, nous serons aux côtés du Département de l’Isère pour impulser le déploiement de cette offre structurante attendue par les usagers, leurs familles et les nombreux partenaires.

Cela s'est passé
  • 24 septembre : Retours d’expérience IsèreADOM avec le RESIC (La Tronche)
  • 28 septembre : Participation au Forum Autonomie du Haut-Rhône Dauphinois (Morestel)
  • 8 octobre : Rencontre avec AG2R La Mondiale (Paris)
  • 10 octobre : Focus group avec des référents sentinelle, responsables de secteur de SAAD (Grenoble)
  • 10 octobre : Participation au Colloque REAVIE - Inter Mutuelles Assistance (Cannes)
  • 18 et 19 octobre : Participation au Salon des Jeuniors (St Ismier)
  • 22 octobre : Rencontre avec la Carsat Rhône-Alpes (Lyon)
  • 5 novembre : Colloque « Equipements du logement : santé, sécurité, confort ou autonomie ? » dans le cadre du projet ACTIVAGE (Grenoble)
  • 18 novembre : Retours d’expérience IsèreADOM avec le Centre Léon Bérard (Lyon)
  • 18 novembre : Rencontre avec l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes (Lyon)
  • 28 novembre : Intervention pendant la Semaine de l’Innovation, Département de la Loire-Atlantique (Nantes)
  • 3 décembre : Réunion avec le Comité consultatif des usagers IsèreADOM (Grenoble)
  • 10 décembre : Rencontre avec le Département de l’Ardèche (Privas)
  • 15 janvier : Rencontre avec le Département de Paris (Paris)
  • 15 janvier : Participation à la restitution de l’étude de la Caisse des Dépôts «maintien à domicile : vers des plateformes numériques de services» (Paris)
  • 21 janvier : Rencontre avec le conseiller de Mme la Ministre Agnès Buzyn (Paris)
Cela va se passer
  • 13 février : Réunion avec les centres hospitaliers sur les résultats des études médico-économiques (Grenoble)
  • 28 février : Echanges avec le Département des Alpes de Haute-Provence et Provence Alpes Agglomération (Grenoble)
  • 10 mars : Réunion avec le Comité consultatif des usagers IsèreADOM (Grenoble)
  • 16 mars : Echanges avec le Département de la Manche (Grenoble)
  • 18 mars : Rencontre avec le Département de la Moselle (Metz)
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Nos partenaires IsèreADOM

 

 

 Téléchargez les images
 
Ce message est envoyé à mireille.starck@isere.fr par Département de l'Isère
Mettre à jour votre profil | Se désabonner | Engagements de confidentialité
 
Le Département de l'Isère