Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien.

 

Le Département de l'Isère se mobilise

 

Rectification du numéro d'appel

 

Mesdames et Messieurs les Maires,

 

Les autorités sanitaires françaises sont mobilisées face à l’épidémie de coronavirus COVID-19 en France.


Au-delà de la nécessaire transparence que je vous dois, il est de mon devoir de vous détailler les mesures prises par le Département dans le cadre du plan de continuité d’activité avec 3 objectifs majeurs :

 

  • La priorisation de notre action envers les publics les plus fragiles.
  • La souplesse et l’adaptation de notre fonctionnement au contexte, notamment pour garantir l’accès et le maintien des droits aux prestations et au service public,
  • La protection des agents répartis sur l’ensemble du territoire isérois,


Pour ce faire, une cellule opérationnelle sous mon autorité, a été mise en place, dès le 2 mars.

 

L’ensemble de nos sites via des accueils téléphoniques, continuent à fonctionner, à informer, à orienter par téléphone.

Le public peut être reçu sur rendez-vous et nos équipes peuvent toujours se rendre à domicile pour toute situation qui le nécessiterait.

Un numéro unique (04 38 12 48 88) pour les situations les plus complexes au niveau des personnes âgées et porteuses de handicap a été mis en place pour répondre 7 jours sur 7 et 24/24.

 

Nous sommes parvenus en une semaine à déployer en télétravail plus de 1200 agents.

 

Dans cette période difficile, le Département s’organise pour poursuivre la mise en œuvre de l’une de ses compétences fondamentales : la solidarité. Ainsi, les communes et leurs centres communaux d’action sociale peuvent compter sur les équipes sociales et médico-sociales basées dans les 13 maisons de territoires et dans les centres médico-sociaux ou service locaux de solidarité.


L’aide alimentaire et les secours d’urgence à destination des familles les plus précaires sont maintenues.

Nos professionnels restent également mobilisés pour l’accès aux droits et aux prestations pour les personnes âgées et celles en situation de handicap pour éviter une rupture de leurs droits ;
Il en va de même pour le revenu de solidarité active.

 


La mission de protection maternelle et infantile reste accessible, notamment pour le suivi des grossesses à risques et la vaccination.
Nous restons par ailleurs aux côtés des assistantes maternelles, ainsi que des différentes structures permettant l’accueil du jeune enfant par des conseils et une assistance permanente.

 


D’une manière générale, j’ai donné la consigne de simplifier nos procédures et de veiller à ce qu’il n’y ait pas dans le contexte que nous vivons de rupture de droit et de personnes laissée sans solution de prise en charge.
Par ailleurs, nous avons mobilisé des volontaires parmi nos 4 700 agents afin de venir soutenir, au besoin, les services, établissements, ou associations qui seraient en difficulté de fonctionnement, notamment dans le domaine de la prise en charge des personnes âgées, de l’enfance, ou de la distribution alimentaire envers les plus nécessiteux.

 

A ce jour, nous disposons d’un vivier de près de 200 agents qui d’ores et déjà pour certains ont commencé à œuvrer afin d’assurer la continuité de service des plus fragiles.
En particulier, nous sommes en mesure de renforcer les SAAD, et nous sommes en lien avec l’ARS pour pouvoir devenir centre distributeur de masques pour ces structures. Nous sommes en mesure dès cette semaine de les approvisionner.

Par ailleurs, en tant que chef de file de l’action sociale, nous sommes en lien permanent avec les services de l’Etat et à l’écoute de l’ensemble des acteurs du territoire.

 

Nous avons maintenu différents services pour des besoins spécifiques :

Les collèges restent ouverts en fonction des besoins de garde d’enfants des professionnels de santé. Bien que les transports scolaires aient été suspendus, des taxis sont mis à disposition des besoins de déplacements des enfants de soignants pour se rendre dans les établissements ou en soutien des personnes isolées.

 

Les lignes régulières du réseau TransIsère restent actives et seront entièrement gratuites à compter de ce mardi 24 mars, avec toutefois une fréquence adaptée au regard de la réduction drastique des déplacements de nos concitoyens.

 

Les interventions urgentes, ainsi que les missions d’exploitation routière nécessaires pour garantir la sécurité sur nos routes départementales, ont été maintenues.

 

En revanche, nous avons pris la décision d’arrêter l’ensemble de nos chantiers de bâtiment et travaux publics afin de protéger les salariés des entreprises mandatées.

 

Enfin, la priorité a été donnée à la liquidation et au paiement de l’ensemble des prestations, des factures aux entreprises et des subventions aux associations intervenant directement sur la gestion de cette crise. En cas de difficulté particulière sur le paiement de subventions, il est possible de nous contacter.

 

Bien évidemment, tous les dossiers actuellement en cours seront traités, dans la mesure du possible, pour permettre une reprise rapide à l’issue de cette crise.

 

Je vous prie d’agréer, Mesdames et Messieurs les Maires, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

Jean-Pierre Barbier

Président du Département de l'Isère

 

 


 

Les numéros à connaître

 

Pour les personnes en situation de handicap

Un numéro spécial a été mis en place pour que la Maison de l’Autonomie puisse répondre à toutes vos questions au 04 38 12 48 88 (24h/24). Ce numéro vise également à repérer et à soutenir les personnes handicapées vivant seules ou isolées sans solution adaptée à domicile.

 

Pour signaler des violences contre un enfant

Le confinement peut aggraver les tensions familiales. Pour signaler toute situation familiale préoccupante, appelez le Département au 04 76 00 32 63 (de 9h00 à 17h30) ou le numéro national 119 : Allô Enfance en danger (24h/24, 7j/7 - numéro vert gratuit). Ce dernier numéro est relayé sur le département.

 

Pour toute autre question

Tous les accueils du Département étant fermés, privilégiez le téléphone (04 76 00 38 38 de 8h30 à 18h00) ou le formulaire de contact (www.isere.fr/contact). Le site du Département est également régulièrement mis à jour (isere.fr) et dispose maintenant d’une Foire Aux Questions (FAQ) spéciale Covid-19.

 

 

Retrouvez nos mesures sur

 

isere.fr/coronavirus

 
Suivez-nous sur
    
 Téléchargez les images
 
Ce message est envoyé à info@villard-de-lans.fr par Département de l'Isère
Mettre à jour votre profil | Se désabonner | Engagements de confidentialité
 
Le Département de l'Isère